Comité de suivi individuel

Chaque doctorant est accompagné par un comité de suivi individuel du doctorant (CSI), composé d’au moins deux personnes non impliquées dans l’encadrement de la thèse.
•    Au moins un des membres du CSI doit être professeur ou directeur de recherche ou habilité à diriger les recherches (HdR).
•    Au moins un des membres du CSI doit être hors des établissements (y compris établissement, unité, laboratoire) où est préparée la thèse ; Sur demande argumentée du directeur de thèse adressée au directeur de l'école doctorale, il peut être admis que ce membre externe soit à minima hors de l’équipe de recherche (y compris entreprise des (co)directeurs et encadrants).

Les membres des CSI sont nommés au moment de l'inscription par le directeur de l'école doctorale sur proposition de la direction de l'unité de recherche. Les règles de désignation d’un membre du comité CSI ci-dessus s'appliquent pour pourvoir les sièges qui se trouveraient vacants au cours de la thèse.

Le comité de suivi individuel peut être réuni à tout moment au cours de la thèse sur sollicitation du doctorant ou du (co)directeur de thèse ou du directeur-adjoint de site ou du directeur de l’école doctorale. Chaque année, le comité de suivi individuel du doctorant recevra de celui-ci un rapport d'avancement des travaux.  Le CSI évaluera à cette occasion les conditions de la formation et les avancées de la recherche du doctorant. Il formulera des recommandations et un avis circonstancié de réinscription qu’il transmet au directeur de l’école doctorale, au doctorant et au directeur de thèse.Une réunion annuelle du CSI, fortement recommandée pour les doctorants de première année, est obligatoire pour tout doctorant de deuxième année et plus. Chaque réunion comporte obligatoirement un entretien entre les membres du CSI et le doctorant sans ses encadrants. Elle peut comporter un entretien du CSI avec les encadrants, avec ou sans le doctorant.

Sur demande argumentée du directeur de thèse adressée au directeur de l'école doctorale, une dispense de la procédure CSI (dispense de rédaction de rapport d'avancement du doctorant et de réunion du CSI) peut toutefois être accordée pour les doctorants de première année inscrits après le 1er janvier, pour les doctorants susceptibles de soutenir leur thèse avant le 31 décembre de l’année en cours et à titre exceptionnel pour d'autres raisons dûment justifiées.